Edit 19h31 : Merci pour la pub, mes stats ont tout bonnement explosé! Par contre, désolée pour celle qui se sentait visée, cet article n'était pas en lien avec elle (enfin, pas vraiment), je faisais allusion à ce qui se dit sur le blog de Jungle Boogie depuis quelques jours... Après, comme dirai mon illustre soeur "Il n'y a que les pouilleux qui se grattent".

1) Irrespectueuse, méchante, stupide, dédaigneuse, étroite d'esprit, prétentieuse et pimbêche tu seras (je pourrais en rajouter mais ça ferait trop lourd).
Après tout, pourquoi n'avoir un blog que pour parler de ses passions, partager ses découvertes (musicales, littéraires, modesques, cosmétiques...), parler de son métier ou encore partager ses bonnes adresses? C'est lassant finalement. Cracher sur le dos d'une autre blogueuse c'est vachement plus marrant, vous en conviendrez!!! Surtout si les commentaires qui en résultent sont aussi stupides/méchants/irrespectueux et tout le tintouin. Qu'est ce qu'on jubile alors! Et pas intérieurement hein, non on le montre qu'on jubile et on en rajoute une couche. Du coup, pour le prix d'un message méchant, on en fera un second (et ptet plus si vous êtes sages).
Et puis quand on fait un post méchant, on le fait intelligemment : on reprend la formule du blog détesté, on réécrit point par point (en gardant les même thèmes) en étant vilaine. Et on rigole. Oui, parce que c'est drôle de faire ça, sisi! Même à 30 ans et des brouettes. Y'a pas d'âges pour être drôle. Ni méchante évidemment.

2) Inventer des personnes par le biais des commentaires tu feras.
Parce qu'il y en a encore qui croient qu'une adresse IP ça se vole... Et qui balancent à tout va des commentaires avec des noms différents, des styles relativement différents (encore qu'au bout de quelques commentaires on s'essouffle et on se laisse reprendre par son propre style) et, évidemment j'ai envie de dire, pas de blog! Ah les fameux commentateurs de l'ombre qui sortent au coup de minuit... Enfin là il faut être stupide, parce qu'on se fait vite prendre (mais c'est vrai que le commandement n°1 c'est justement d'être stupide), m'enfin c'est vrai qu'il reste le "Ooooh quoi??? Mais on m'a voléééé mon adresse IP, jte juuuure que c'est pas moi! Parce que t'es trop ma super copiiiiine de blog alors je te ferai jamais ça!!!!!"

3) Ce qui entraîne : être de mauvaise foi tu seras, quoi qu'il arrive.
Tu aimais un blog, mais tu es devenue jalouse de sa popularité? Pas grave, tu balances un mail à tous tes contacts bourré de rumeurs (fausses évidemment) sur cette super blogueuse que tout le monde aime. Mais quand on te le reproche, tu jure que c'était en fait machin, qui l'avait dit à truc, qui le tenait de bidule, qui l'avait entendu de la bouche de chose.
Et puis lorsque tu découvres des choses intéressantes chez une blogueuse, vite vite tu fais un post en disant que c'est toi la première qui l'avait trouvé et qu'elle a fait que de te piquer tes idées la mécréante! Et bien sûr tu appuies avec des commentaires (faux) de soutiens de tes (faux) ami(e)s de l'ombre (fausse elle aussi bien sûr). Et n'oublions pas de dire de temps en temps que cette blogueuse dit rien que des méchancetés sur toi tout le temps, car bien sûr, elle te jalouse en secret. Comme ça les gens te plaindront. Et dirons du mal de la mécréante.

4) Se renseigner tu devras.
Pour ce faire, tu dois être une assidue des blogs que tu n'aimes pas (voire même que tu détestes). Tu dois tout savoir : qui commente, comment elle s'est habillée le lundi 25 septembre 2007 à 11h41. Tu dois connaître ses adresses, ses goûts, ses passions, son métier, ses amis... TOUT j'ai dit. Sinon, comment pourrais tu la critiquer? Ah et petit conseil (pour les supers bonnes blogueuses), si tu peux devenir ami(e) avec les blogueuses que tu prévois de pourrir, c'est un bonus. Ca te permettra d'avoir des secrets à partager avec tout tes ami(e)s commentateurs de l'ombre, d'être encore plus vilaine et donc forcément, respectée par le milieu!

Si vous avez d'autres super conseils pour être une bonne blogueuse, je vous écoute (ou plutôt lis) avec plaisir!
Ah et puis tout rapport avec des blogs existants serait, bien évidemment, totalement fortuit... On a bien parlé de mauvaise foi quelque part?!